Le Geai des chênes, un si beau plumage et un chant si désastreux ! Son cris ne se rapporte pas à son plumage, hélas. Autant ses ailes vous éblouissent par la beauté de ses couleurs, autant sa voix tire plus sur le vieux corbeau fatigué. Voleur de cerises à ses heures perdues, c'est un visiteur plutôt matinal (pour mes observations à moi du moins...) des jardins et des forêts.

Geai des chênes (Garrulus glandarius - Eurasian Jay)

Aimant faire le pitre de temps à autre, il évite bien volontiers la compagnie des humains.

Geai des chênes (Garrulus glandarius - Eurasian Jay)

 Voici une petite série d'un vol assez caractéristique du Geai des chênes.

Geai des chênes(Garrulus glandarius - Eurasian Jay)

Ailes déployées ...

Geai des chênes(Garrulus glandarius - Eurasian Jay)

Geai des chênes(Garrulus glandarius - Eurasian Jay)

Ailes rabattues le long du corps ...

Geai des chênes(Garrulus glandarius - Eurasian Jay)

Corvidé dans le sang et dans l'âme, il s'accoutume de graines, de fruits de glands ... et en passant, aime piocher dans les nids des passereaux  !

Il semblerait aussi qu'il soit capable d'imiter la voix d'autres oiseaux (ce que font aussi les Etourneaux sanssonnet).

Il en passe quelquefois dans le centre vile d'Athis-Mons.

 

Lieux d'Observations :  Athis-Mons (91) / Draveil (91) / Vaucluse (84)


Sur Oiseaux.net :

Le geai des chênes est reconnaissable entre tous par son plumage bigarré aux couleurs vives. Même à distance, l'association des tons clairs et foncés attire toujours l'oeil. Le dos est brun rosé, le croupion blanc, la queue noire mais la partie la plus remarquable de son plumage se compose des couvertures alaires bleues striées de noir et de blanc. La poitrine est beige rosé, la tête dont les plumes de dessus peuvent être hérissées en une huppe arrondie est grise et noire. Le bec court et rectiligne est souligné par d'épaisses moustaches noires. Il n'y a pas de dimorphisme sexuel. Mâles et femelles sont strictement semblables. 

http://www.oiseaux.net/oiseaux/geai.des.chenes.html