20 novembre 2014 :

Objet de mythes et de croyances sombres comme son plumage, la Corneille Noire est un corvidé le plus souvent confondu avec son cousin le Corbeau

Corneille noireCorvus corone - Carrion Crow

Sa réputation de charognard n'est pas une légende, elle. Pourchassée voir exterminée dans certaines régions (soit-disant qu'elle causerai des accidents de la route du fait quelle vienne récupérer les cadavres d'animaux morts sur la chaussée ...), elle reste néanmoins utile à l'écosystème (comme la plupart des charognards d'ailleurs !).

Corneille noireCorvus corone - Carrion Crow

Plus effilé avec un cri moins imposant aussi que son congénère le Corbeau, il s'adapte mieux au paysage citadin, alors que le Corbeau, lui, préfère les grands champs. On la voit donc un peu partout sur Athis-Mons et alentours. On peut même observer des combats de défense de territoires avec le Faucon Crécerelle à Porte de l'Essonne !

Corneille noire (Corvus corone - Carrion Crow)

 

Corneille noire (Corvus corone - Carrion Crow)

Corneille noire (Corvus corone - Carrion Crow)

Lieux d'observations :  Toute l'Île de France...


 Sur Oiseaux.net :

Oiseau entièrement noir, y compris les pattes et le bec. Son bec est plus effilé que celui du corbeau et les plumes de son cou ne sont pas ébouriffées. L'extrémité de sa queue est carrée. Elle se distingue du corbeau freux par son bec plus large, qui n'est pas blanchâtre. Les sexes sont identiques. Jeunes, ils sont semblables aux parents. Ils restent avec eux plusieurs semaines après avoir quitté le nid. 

http://www.oiseaux.net/oiseaux/corneille.noire.html