Le Grimpereau des jardins, sédentaire aime les arbres à écorces, présentant de profonds sillons, qu'il remonte pour y chercher les araignées et les insectes qui y vivent. Comme son nom l'indique, il grimpe ( oui, elle était facile :-) ). Avec de l'expérience on le reconnaît assez rapidement même en contre-jour, son chant très aiguë aide grandement à la tâche, il faut l'avouer. C'est grâce à sa queue raide et ses pattes à griffes averties qu'il mime les pics. Il faut noter d'ailleur qu'on peut éventuellement le confondre avec un pic lors de son approche d'un tronc au moment de l'atterissage.

Grimpereau des jardins (Certhia brachydactyla) 

Grimpereau des jardins (Certhia brachydactyla) 

04 décembre 2014 :

Grimpereau des Jardins (Certhia brachydactyla)

16 décembre 2014 :

Grimpereau des jardins (Certhia brachydactyla - Short-toed Treecreeper)

Grimpereau des Jardins (Certhia brachydactyla)

Grimpereau des jardins (Certhia brachydactyla - Short-toed Treecreeper)

 


 Sur Oiseaux.net :

Chez ce passereau de petite taille, les deux sexes sont semblables. La poitrine est blanche, le ventre et le croupion sont plus bruns. Il a un long bec arqué des rectrices rigides, et une longue queue. De nettes tâches blanches sont visibles aux pointes des ailes. Le plumage du grimpereau des jardins et celui du grimpereau des bois sont très semblables, et ce n'est souvent que grâce à leurs chants distincts qu'on arrive à les reconnaître

http://www.oiseaux.net/oiseaux/grimpereau.des.jardins.html