BILLET DU JOUR

2015-08-05_DSC_6689_NIKON D7100_ISO 1250_600 mm_150

Photographier les oiseaux dans la Nature, et les animaux dans une plus large mesure, c'est prendre le risque d'attendre, d'attendre, et d'attendre parfois pour pas grand chose si ce n'est pour "rien" ... ou presque.

Mais le "rien" n'existe pas en photographie animalière. Le plaisir d'être DANS la Nature rempliera déjà les batteries de l'amateur de plein air. L'exitation du j'en aurai/j'en aurai pas exaltera la monotonie du quotidien (oui pour une grande majorité d'entre nous, photographes animalier n'est pas notre activité principale. Faut bien remplir la marmite sur le feu de bois.).

Aimer la Nature c'est aussi ça : lui laisser le temps de prendre son temps. Forcer la Nature c'est contre-nature, donc contre-productif.

L'Oiseau pour moi est symbole de Liberté. Cette Liberté chérie, si chère à nous français qui nous sommes battus pour la retrouver, est fragile dans notre Monde "moderne" où les intérêts personnels prennent une telle importance que le plus important passe à l'arrière plan. Peu d'entre nous (hélas) peuvent se narguer  de s'y intéresser quotidiennement et naturellement.

L'Être Humain ne sais plus lire et écouter la Nature.  Il est en effet beaucoup plus facile de souiller, détruire, raser, effacer ; que de sauvegarder, protéger et construire.

Notre génération doit ABSOLUMENT éduquer ses futures générations afin de les sensibiliser sur l'importance du respect de ce qui nous entoure.

Qui a t'il autour de nous ? 

- Nous ! Nous somme nos premiers voisins ! S'aimer et être en phase avec soit-même, c'est déjà un grand pas dans la démarche globale pour la suite des étapes.

- L'Autre ! Empathie, compassion, respect du libre choix, ne fais pas aux autres ... L'Autre n'est ni plus ni moins qu'un Nous dans les yeux de l'Autre ... La vie en société c'est prendre conscience de ce qu'aspire l'Autre, faire des concessions, ne pas imposer à tout prix.

- Les Choses ! Tout ce que les "autres" et "nous" considérons comme important, ce coté matérialiste qui a du bon jusqu'à un certain niveau.

- La Nature ! C'est le ciment de tout le reste, du Nous, des Autres et des Choses, sans qui tout le reste ne vaudrait la peine d'être vécu. Quand on perd ses repères, la Nature est le meilleur moyen de se retrouver et de retrouver les Autres sereinement.

Avons nous perdu notre Humanité ou est-ce l'Humanité que de vouloir se détruire à petits feux ?

Où en est la Nature Humaine ?

J'ai envie de croire en des humains meilleurs, plus proches plus vrais, plus simples.

Utopie ? ou pas ?

 

DaviddB Photographe amateur ...

de Nature


J'espère que vous aurez compris mon charabia sorti brut de capcoeur ...