En photographie, plusieurs formats de fichiers existent.

Le Jpeg en est le plus connu mais tout travail sous ce format est destructeur dans le sens où toute modification est irréversible. Parmi les autres formats, c'est le RAW qui fera office de référence pour la très grande majorité de photographes pros et amateurs. Le format RAW (NEF chez Nikon et CR2 chez Canon) est une sorte de négatif numérique pour l'équivalence argentique, c'est une image brute de capteur avec quasiment pas de travail numérique sur l'image (mais ils y a quand même traitement dès la capture par les circuits des capteurs...). Votre APN (Appareil Photo Numérique) va alors transcrire (convertir) l'image (lumière) qui entre dans le diaphragme au format photo que vous aurez choisit au préalable.

Donc pour résumer la chose à l'heure du numérique, le photographe qui vous "vendra" la main sur le coeur que sa photo n'a pas été travaillée est :

- Soit un usurpateur

- Soit un ignorant !

Qu'on se le dise une fois pour toute !

 

Une fois ce petit "pour les nuls" effectué, revenons à ma petite histoire d'une photographie pleine d'histoire.

Je dresse le cadre.

Il est 02:50 du matin, je suis en affût depuis au moins une heure et demi quand ma chouchou arrive dans un cri tonitruant caractéristique : le  ki - ouik  aigu de la Chouette hulotte (Strix aluco - Tawny Owl). Mais, comme pour se faire désirer, et pour me compliquer la tâche, elle se pose sur le sommet du poteau du lampadaire. Elle se retrouve alors en position de force, moi, ne pouvant shooter correctement, elle, dominant son territoire en maestro !

Chouette hulotte (Strix aluco) invisible ...

Je vise alors en approximatif sans grande conviction jusqu'à abandon par forfait. Je visionne alors le résultat depuis l'appareil et résultat plus que médiocre ! Grosse déception, donc.

Sauf que, quelques jours plus tard, lorsque je visionne sur l'ordinateur par habitude après importation des clichés avant le tri, une forme m'est apparue. Je décide donc de traiter alors le RAW et quelle ne fût pas ma surprise de voir apparaître clairement son portrait, sorte de linceul de Turin sur mon capteur.

Chouette hulotte (Strix aluco)

 

Moralité, tout n'est jamais perdu dans la vie ... 

Ce sujet me rappel d'ailleur un de mes articles, à lire ici,  écrit il y a quelques années déjà sur Le Positif du Négatif