Les Insectes de l'Île de La Réunion


 

Les Insectes. Ils sont partout et nous n'en voyons qu'une infime partie. La Terre est un insectodrôme ! La Réunion ne déroge pas à cette règle.

Scorpions, Araignées, Cancrelats, Phasmes, Oryctes rhinocéros, Guêpes, Abeilles, Bourdons bleus, Mouches, Punaises, Libellules, Moustiques, Grillons, Sauterelles, Hannetons, Cent pieds, Mouche bleue, Papillons, Bébête l'argent ... tous aussi beau les uns que les autres.

 

Bébête l'Argent (Protaetia aurichalcea - Cétoine de La Réunion)

Ce coléoptère, originaire d'Inde, est très respecté à La Réunion. En effet, on lui prête la faculté de rendre riche (gainhyer d'l'orgen). Du coup tout le monde espère être leur terrain d'aterrissage.

Moustique
Le MoustiqueA l'instar de la Bébête l'argent, le Moustique personne n'en veut. Mondialement connu pour sa mélopée nocturne cynique près des oreilles, la variété la plus connue étant le Moustique Tigre. Petit anecdote, pendant que je prenais en photo ce spécimen trempant sa trompe dans cette plante grasse, je me faisait empaler les jambes et les bras par ses confrères ... Je n'ai donc pu prendre qu'un seul cliché, vous m'en pardonnerez je pense ;-)

 

Mouche bleue (Tenthrède Cibdela janthina)

Mouche bleue (Tenthrède Cibdela janthina) - Île de la RéunionLa Mouche bleue (Tenthrède Cibdela janthina), récemment introduite dans l'ile pour combattre une plante envahissante qu’elle consomme, à savoir la "Rubus alceifolius" appelée "Vigne maronne" ou "Raisin marron"   

 


 

Criquet (Aiolopus thalassinus?)

Criquet Aiolopus thalassinus - Île de la Réunion

En cours d'identification précise ! 


Aeschne des Mascareignes (Gynacantha bispina)

Aeschne des Mascareignes (Gynacantha bispina) - Endémique des Mascareignes - Île de la RéunionL'Aeschne des Mascareignes (Gynacantha bispina), endémique des Mascareignes est visible aux bords des étangs et des rivières réunionnaises.

 

 

 


 

Bourdon Bleu (Xylocopa)

Appelée abeille charpentière, Le Bourdon bleu est "solitaire" au contraire des abeilles "classiques". La femelle n'est absolument pas agressive, mais possède un dard de grande taille et peut infliger des piqûres douloureuses en cas de contrainte (écrasement, capture…). Son bourdonnement s'entends de loin.

 

Guêpe Polistes hebraeus

Guêpe Polistes hebraeusNid de guêpesLa Guêpe Polistes hebraeus est très appréciée localement, ses larves grillées font partie de la cuisine locale. Elles sont aussi appelées guêpes papetières, en effet les nids des guêpes sont faits d'une sorte de papier réalisé à partir de fibres de bois mâchouillées par les adultes. Sa piqûre est TRES douloureuse ! Je m'ensouviens encore après tant d'années :-(

 

Les Abeilles (Apis mellifera)

2015-09-27_PICT4998-Modifier_DiMAGE A1___Abeille réunionnaiseElevée pour le miel, le pollen, la gelée royale et la cire, l'abeille Apis mellifera est l’insecte pollinisateur principal dans l'île. Il faut savoir que depuis 1982, un arrêté préfectoral interdit toute importation d’abeilles à la Réunion. C'est l'Apis mellifera unicolor qui est exploitée par les apiculteurs à La Réunion.

 

 


 

Les Araignées

Identification Inconnue

Bibe (Nephila inaurata de la Réunion) femelle

Bibe (Nephila inaurata de la Réunion)On a longtemps supposé l'existence d'une espèce très proche, Nephila nigra, endémique des Mascareignes et ayant l'abdomen entièrement noir. Cependant, on a pu observer des individus de Nephila nigra produisant des descendants à abdomen jaune et inversement. L'appellation Nephila nigra ne correspond qu'à une variation locale de coloration. Cette espèce, abondante autrefois, est en voie de diminution, à cause entre autre de nouveaux prédateurs comme le Bulbul Orphé (Merle Maurice) qui aime ce genre d'espèces bien grosses et appétissantes.

Bibe rouge (Nephilengys borbonica)

bib rouge ( Nephilengys borbonica) - Île de la Réunionbib rouge ( Nephilengys borbonica) - Île de la RéunionDevant son nom à la couleur de son abdomen, Nephilengys borbonica est une cousine de la Nephila inaurata inaurata. Elle tisse une toile pratiquement verticale le long d'un support solide comme les troncs d'arbres, les falaises ou les murs. Endémique des Mascareignes, elle est très rare à observer.

Babouk (Heteropoda venatoria)

 

 

babouk (Heteropoda venatoria) - Île de La RéunionGrosse comme une main humaine (22 à 28 mm de corps et avec des pattes étendues de 7 à 12 cm), elle vous ferai frémir par sa rapidité de déplacement. Elle sait sauter, normale pour une arachnide chasseuse ! La babouk vit dans les habitations, dans les plantations de bananes, les forêts secondaires et parmi les cailloux. De ce fait on a beaucoup de chance de la rencontrer à un moment ou à un autre. Elle aime les climats tropicaux, a une morsure douloureuse (et vous laissera une belle trace de crocs dans la peau, j'en ai fait l'expérience !) mais n'est pas classée comme dangereuse. Le coté positif, elle élimine les nuisibles comme les blattes ...

Leucauge ondulée (Leucauge undulata)

Leucauge ondulée (Leucauge undulata) - Île de la RéunionLeucauge ondulée (Leucauge undulata), commune à La Réunion, est une jolie araignée qui tisse une toile à la pointe des arbustes, des fleurs ou des hautes herbes. Elle se tient immobile toute la journée au centre de sa toile dans l'attente d'une proie.

 


 

Papillon Bleu (Junonia rhadama)

Papillon Bleu (Junonia rhadama) - Île de la RéunionIntroduit à La Réunion à la fin du XIXe siècle, Junonia rhadama (originaire de Madagascar) fait environ 5cm d'anvergure, de quoi l'observer facilement, sans compter sa robe bleue ou qui tire sur le violet pour les femelles qui attirera votre oeil rapidement.

 

Papillon Utetheisa elata elata

Facilement reconnaissable à sa belle robe, Utetheisa elata elata est un papillon de nuit très commun à La Réunion et présent aussi à l'île Maurice et à Madagascar.
 

Papillon de nuit (Nom inconnu pour le moment...)

Identification Inconnue

Argina Astrée  (Argina astrea)

Argina Astrée. Argina astrea, papillon de nuit visible en début de soirée, et sa chenille.

 


 

Cancrelat (Blatte amériquaine  - Periplaneta amaricana)

Cancrelat (Blatte amériquaine - Periplaneta amaricana) - Île de La RéunionMa bête noire. Le cancrelat. Cet être non chaland qui a l'air de devenir de plus en plus gros à chacun de mes voyages à la Réunion ! Lui qui hante vos nuit .. Celui-là en plus de ramper allègrement, il vol ! Vous l'aurez certainement compris, ce ne sont mes copains QUE quand ils sont passés sous ma savate deux doigts ! Oui c'est pas bien, mais ... Je voulais pourtant en prendre vivante cette année, mais en hiver il y en a très peu (tant mieux pour moi :-) ). Le seul spécimen que j'ai pu avoir en photo (au téléphone portable) était déjà dead et entrepris par des fourmis recycleuses.

 


 

Les IVNI (Insectes Volants Non Identifiés)

La MoucheLa moucheIdentification Inconnue
Identification Inconnue
Identification Inconnue