Bonjour à toute et à tous.

Vous avez pu constater que ça faisait un peu plus d'un mois que le blog ne "bougeait" pas ...Il n'en était rien, bien au contraire. Le blog, et moi même par la même occasion :-) , avons joués les aoûtiens en mode photo-reportage à l'Île de la Réunion et à l'Île Maurice. Je vais donc vous conter à ma manière (pour ne rien changer à l'exercice) ce voyage qui, pour moi, natif de la Réunion, a été un retour aux sources.

DaviddB Photographe.

Vous êtes prêts ?

C'est parti mon kikiiiiiii !

 


L'ÎLE DE LA REUNION


 

 

Août sonne à ma porte, j'ouvre.

Vacances, j'oublie son tout ... Ou presque !

On fait la check-list :

• Femme, fille, fils, doudous, biberons, couches... -> CHECK
• 1 Boîtier, 3 objectifs, câbles chargeurs, 2 batteries, grip, trépied, kit nettoyage objectifs, déclencheur à distance, filet, chapeau et habits de camouflages, cartes mémoires, jumelles,  ... -> CHECK

Ready !

En route pour l'Aéroport d'Orly (merci Aniel) pour un vol d'Air France (tant qu'à faire, consommons français) de près de dix heures.
Placé entre une fille qui n'a fait que dormir a ma gauche, et un jeune qui ne faisait que regarder des films violents, capuche sur la tête (oui, dans un avion ça protège ... heu ... de ... ben ...) a ma droite, le voyage fut presque d'une banalité déconcertante.

 

• Saint-Denis

Près de onze heures d'avion plus tard atterrissage à l'Aéroport Roland Garros à Saint Denis de la Réunion.

Aéroport rolland Garos, La Réunion - Vol Air France

Il fait gris, la pluie a déjà opéré quelques temps avant, il fait ni chaud ni froid, il fait bon.

A peine arrivé sur le sol Réunionnais à l'extérieur de l'aérogare, je laisse déjà la famille (quelques minutes certes) pour courir saluer mon mentor photographique aperçu quelques mètres plus loin : Maître Patrick You-Seen, de retour, lui, de voyage en Islande. Mon séjour s'annonce sous de bons hospices. Pourvu que ça dure !!!

Premier contact avec mon île natale après quatre ans d'absence. Beaucoup de changements sont déjà visibles :

- Le chantier du gouffre financier (oui la route du littoral et son nouveau "concept politique" la route sur l'eau à la Jésus-Christ...) est déjà bien entamé.

- La Réunion est devenue, au fil des décennies, une autoroute qui restreint de plus en plus l'espace Naturel Réunionnais.

- Des oiseaux, beaucoup d'oiseaux !!!! Travail très significatif de la SEOR (entre autres), et un gros changement de mentalité des Réunionnais (pour une très grande majorité) face à la chasse sauvage des espèces menacées et une meilleure gestion des produits agricoles !

 

• Saint-Paul

Pain Bouchon piment gratiné & Limonade COT citron

Je ne referai pas le cours d'Histoire de la Réunion et de son passé de pirates de forbans ... ( lire ceci pour vous rafraîchir la mémoire ... puis ceci ... ). Pour faire simple, Saint-Paul a été  le lieu de l'occupation définitive de l'île en 1663, et ancienne capitale de l'Île.

Arrêt-ravitaillement à la Baie de Saint-Paul. Premier pain bouchon gratiné accompagné d'une limonade COT depuis quatre ans ! Autant vous dire qu'il n'a pas fait long feu...

La Baie de Saint-Paul

A noter une grosse nouveauté depuis mon dernier passage : Les panneaux de mise en garde du Risque-Requin. Mythe ou réalité ? Le résultat est qu'il n'y a plus grand monde dans les eaux des plages réunionnaises. Un répit pour la barrière de corail (enfin ?!?) ou catastrophe économique ?

Attention Requins

 

• Saint-Gilles

Saint-Gilles est le lieu privilégié des vacanciers pour la plage. Plusieurs "spots" de plage sont en effet accessibles le long de ce coté de l'île.
Saint-Gilles-les-Bains
Un port offre diverses activités nautiques aux touristes de passage...

A visiter, l'Aquarium de Saint-Gilles avec ses requins, comme en vrai quelques mètres plus loin ...  ;-)

 

• Trou d'eau

Le coin baignade tout public, idéal avec les enfants de part le faible dénivelé, la barrière de corail (sensé protéger la plage), l'activité Pédalo et les poissons facilement visibles. 

 Même si le secteur regorge de "squelettes" de coraux, il est   I N T E R D I T  d'en ramasser !


• Saint-Leu

Saint-Leu, ville ou vécu jadis un de mes ancêtres, Antoine de BOISVILLIERS, le premier de la lignée réunionnaise, arrivé un peu plus tôt en 1776 à l'Île de la Réunion au Port de Saint Paul.

Le Port de Saint-Leu by night.

A visiter à Saint-Leu : Kelonia (ex Ferme Corail), un concepte entre l'Hopital à Tortues, la ferme, le musée et le commerce de produits dérivés ... Incontournable pour ceux qui ont des enfants.

Tortue de Mer

Tortue marine - Île de la Réunion

Tortue étoilée de Madagascar (Astrochelys radiata)

Tortue étoilée de Madagascar (Astrochelys radiata) - Île de la RéunionLa Tortue étoilée de Madagascar (Astrochelys radiata) a été introduite à Île de la Réunion et est très commune dans les jardins des réunionnais qui affectionnent particulièrement les tortues.

Tortue géante des Seychelles - (Aldabrachelys gigantea)

Tortue géante des Seychelles - (Aldabrachelys gigantea) - Île de la RéunionLa Tortue géante des Seychelles - (Aldabrachelys gigantea), surnommée tortue éléphantine est la plus grande espèce de tortues existant sur la planète.

• Etang-Salé

L'Etang-Salé doit son nom à un petit plan d'eau autrefois alimenté par les marais... Entre sa plage, son Croc-parc, et le Gouffre, l'Etang-Salé est très attractif.

Ce sera mon lieu de chasse photographique avec mon guide "endémique", mon frère Sébastien dB, spécialisé en herpétologie, notre Crocodile Dundee réunionnais en quelque sorte.

Etang Salé - Île de la RéunionMon guide DaviddB Photographe, vu par ©2015 Sébastien de Boisvilliers

Une belle balade en famille, et de belles espèces observées : Travailleur à bec rouge (Quelea quelea - Red-billed Quelea)Martin triste (Acridotheres tristis)Zoizo blanc (Zosterops borbonicus)Argina Astrée. Argina astreaBec rose (Estrilda astrild rubriventris)

 

• Saint Louis

Pont Neuf, Saint-Louis - Île de la Réunion

Saint-Louis, commune depuis 1815, 52 614 habitants en 2012, la ville ou j'ai grandi. Toute une histoire, une tranche de vie.

Il y aura toujours pour ma famille et moi-même une marmite su'd'feu pleine d'odeur, de saveur et d'amour  préparée par mes parents, et le souvenir inaltérable de mes grands parents Ludovic et Yvonne (née Dennemontde Boisvilliers ...

Saint-Louis foisonne d'espèce animale de toutes sorte du fait qu'il s'étend de la mer jusqu'en région montagneuse. Tout un panel d'espèces animales en somme.

Saint Louis de la RéunionLes quartiers de Saint-Louis de la Réunion - 97450Petite anecdote en passant ...

Depuis mon arrivée dans l'île j'étais à la recherche de la Papangue, THE rapace endémique de la Réunion ! Je cherchais, je cherchais, mais sans succès ... Un midi, au moment du café alors que j'étais à table, je vois trois pigeons s'approcher de notre terrasse. Mais plus ils s'approchaient, et plus le troisième grossissait. jusqu'au moment où ... non pas possible, pas à Saint-Louis, pas à Roche-Maigre ... Si c'en est un ! ... Mais non, on est à Roche-Maigre !!!! 25 ans et je n'en ai jamais vu là ou j'habitais ... Puis, plus de doute : PAAAAPAAAAANNNNNNGU'   ...  pas d'appareil sous la main ... faut que j'aille vite le chercher ! Sort' devant zot tout' !!!! De retour sur la terrasse plus rien, parti ! J'ai loupé la papangue qui venait juste de passer au dessus de la maison de mes parents !!!! Anéantis ! Le coeur qui bât à cent à l'heure, un gros mal de tête tant le moment à été intense ! Je reprends mes esprits et me met en poste à l'étage dans le mirador du jour. Trente minutes plus tard, il revient, mais là je l'attend de pieds ferme ! Un beau mâle en pleine forme. Une vraie beauté. J'en tremblai de bonheur, merci au stabilisateur de mon 600mm qui était plus qu'efficace ! Un pure moment de plaisir inégalé et inexplicable.

Papangue (Busard de Maillard - Circus Maillardi) sur Roche-Maigre à Saint-Louis

Papangue - Busard de Maillard (Circus Maillardi) sur Roche-Maigre à Saint-LouisPapangue - Busard de Maillard (Circus Maillardi) sur Roche-Maigre à Saint-LouisPapangue - Busard de Maillard (Circus Maillardi) sur Roche-Maigre à Saint-Louis

Un insecte, très commun et très recherché, apprécié dans la cuisine réunionnaise : la Guêpe Polistes hebraeus. Attention tout de même à ses piqûres ! Elles vous rendront fou (folle) et vous fera tournoyer sur vous même le temps de l'injection du puissant venin.

Guêpe Polistes hebraeusNid de guêpes
La Guêpe Polistes hebraeus est très appréciée localement, ses larves grillées font partie de la cuisine locale. Elles sont aussi appelées guêpes papetières, en effet les nids des guêpes sont faits d'une sorte de papier réalisé à partir de fibres de bois mâchouillées par les adultes. 

A visiter : 

-> L'Usine Sucrière du Gol, où Rhums, sucres et sirop-la-cuite vous attendent en dégustation. Créée en 1817, il n'en reste que deux en activité à la Réunion. Cette usine modernisée produit aussi de l'électricité d'origine thermique grace au "recyclage" de la bagasse, le déchet de la canne à sucre.

L'Usine du Gol, Saint Louis - Île de la Réunion (HDR 3Raws)

-> Le domaine du Château (délabré) de Maison Rougeclassé Monument historique depuis le 5 mai 2004, comprend la maison de maîtres, ses dépendances domestiques, le parc, les bâtiments agricoles, l'argamasse (air de séchage de café), et le village. Ceci était encore perceptible il y a quatre ans. Aujourd'hui j'ai eu l'afreuse surprise de découvrir un lotissement multicolore, une vieille bâtisse en ruine à l'abandon. Maison-Rouge n'est plus. Mon grand père, qui y avait vécu, aurait été très contrarié de voir le "château" et son ensemble dans un tel état !

Château Maison-Rouge

-> Le pont de la Rivière Saint-Etienne. Incontournable à la Réunion de part son taux d'utilisation journalière, j'ai découvert un Gouzou habillant un pilonne-test. Une très belle oeuvre d'art à voir !

Pillier de test

-> Les hauteurs de Saint-Louis et ses plantations. La côte Ouest a troqué la culture du café depuis belle lurette, et s'est reconvertie à la plantation de canne-à-sucre. Les couleurs des flans de montagnes changent donc du vert au jaune en passant par le blanc des fleurs de cannes, tels des cheveux sous le vent des alizées.

Champs de cannes à sucre

Un phénomène que l'on rencontre dans toutes les grandes villes, et la Réunion ne fait hélas pas exception à la règle : la Pollution lumineuse ! Pour des photos de ciel faudra attendre la fin des éclairages publics ou aller dans des endroits "sains".

Pollution lumineuseCroissant de Lune

 

• Les Makes (commune de Saint-Louis)

En route direction les Makes avec mon guide "endémique", j'ai nommé Xavier GASTRIN, mon ami de trente ans.

Mon guide aux aguets

 Sur la route, nous sommes allés à la rencontre des gens du coin.

Histoires d'antan et indications précises sur le nichage et le type de proies prélevés par les papangues et énumération exhaustive des espèces vues localement. J'ai pu constater une évolution certaine (si n'est n'est déjà une certaine évolution) des mentalités des Réunionnais sur l'utilisation de pesticides et de produits toxiques dans les champs ET dans la lutte contre les rongeurs (rats ...) qui impactent directement le nombre d'individus de certaines espèces qui étaient quasiment disparues sur quelques régions de l'île et qui reviennent peu à peu, comme par exemple la papangue, le bec rose, zoizo vert ...

Nous reprenons notre chemin et continuons la recherche d'espèces, tant animales que végétales, savamment montées et expliquées par Xavier.

2015-08-22_IMG_3195_iPhone 5_ISO 50_42015-08-22_IMG_3202_iPhone 5_ISO 50_4

Après une bonne "chasse-photographique", nous ramenons de la Fenètre, trois randonneurs  fatigués  vers la gare routière de Saint-Louis, direction la Possession. Ils avaient effectué La Possession->Les Makes à pieds.

Merci à nos 3 randonneurs pour l'autorisation de publication du cliché ...

Mes observations sur la commune : Géopélie zébrée - Tourterelle pays (Geopelia striata)Cardinal (Foudi de Madagascar - Foudia madagascariensis)Zoizo blanc (Zosterops borbonicus)Bulbul orphée (Pycnonotus jocosus)Leucauge ondulée (Leucauge undulata)Bibe (Nephila inaurata de la Réunion)Tisserin gendarme (Zoizo Bellier - Ploceus cucullatus spinolotus)Mouche bleue (Tenthrède Cibdela janthina)Moineau domestique (Passer domesticus)Papangue - Busard de Maillard (Circus Maillardi)Agame Arlequin (Calotes versicolor)Terpsiphone de Bourbon, Oiseau la Vierge (Terpsiphone bourbonnensis - Tchitrec des Mascareignes)Tectec (Tarier de la Réunion - Saxicola tectes)Argina Astrée (Argina astrea) ... 

 

• Saint-Pierre

Plein de coraux morts peuvent-être observés le long de la plage qui jouxte le port de plaisance. 

Corail mortPlage de Saint-Pierre
Port de plaisance de Saint-Pierre

• Plaine-des-cafres

Vous voulez vous plonger dans la Réunion-d'antan et sa culture ? Cabaret Pat' Jaune, je n'ai que ca à vous dire.

Copyright © 2015 de BOISVILLIERS David, tous droits réservés
Je vais quand même en dire plus :-) Pat'Jaune est un groupe de musiciens réunionnais, formé dès 1987 dans sa "première version". Il est un fervent défenseur de l’art de vivre créole et qui a remis en valeur la Yab-attitude ! C'est quoi un Yab ? Alors ... heum ... Un Yab c'est un moun' blan i habit' dan' les hauts et qui marche pieds nus selon la définition locale, accessoirement lu fouille dan' son trou'd'nez  :-)


La Réunion - Pat'jaune - Polka Angelo - Bernard... par petitepointe

  

• Saint-Joseph

Saint-Joseph papa Bon-Dieu, la ville ou je suis né, là ou ma grand-mère Séry Valentine a habité. Vous l'aurez compris une ville chère à mon coeur aussi !

Les plus beaux Paille-En-Queue à Brins Blancs (Phaethon lepturus), vous les trouverez la-bas sans hésiter !

Paille-En-Queue à Brins Blancs (Phaethon lepturus)

 

• Saint-Philippe

La ville des coulées de lave ! La côte sauvage dans toute sa splendeur, du sommet du Volcan aux battants des vagues, c'est un spectacle hors du commun qui vous sera proposé.

Panoramique (17 Raw mode Portraits) - Île de la Réunion

 

• Salazie

Une pensée pour mes amis Aniel et Laura DAMOUR lorsque nous nous sommes rendu à Salazie, un des trois cirques de l'Île (le plus beau me dira-t-il certainement :-)). Pour y accéder, vous devrez gravir les rampes sinueuses et escarpées de la route qui vous mènera jusqu'au voile de la mariée, et bien plus ...

Salazie et ses Cascades

Vous rencontrerez peut être (comme dans la plupart des coins de l'île d'ailleurs) des gens qui, fatigués par leur journée de dur labeur, noieront leur fatigue et leur tracas dans une ou deux petites fioles vertes et jaunes  bien connues et produites localement. Ne les jugez pas et n'ayez crainte, vos problèmes ne viendront pas par eux...

 


SORTIE ORNITHOLOGIQUE, mais pas que ...

 


 

 

Rencontre avec Laure D., bénévole à la SEOR (SOCIÉTÉ D’ÉTUDES ORNITHOLOGIQUES DE LA RÉUNION)

Rdv pris entre 06:00 et 06:30.
Réveil a 04:30, Il fait nuit noire, 12*C. Environ 45 minutes pour arriver sur zone. 
06:15 le soleil commence a se lever, il ne fait encore que 18*C.

Les pêcheurs sont déjà à pieds d'oeuvre.

A l'arrivée de Laure, on fait connaissance (enfin) pour de vrai. Les réseaux sociaux, utilisés intelligemment, sont des outils merveilleux et très intéressants pour les échanges.

Nous commençons par "shooter" pendant près de trois quarts d'heures des Salanganes, dont j'ignorait l'existance et les prenait pour des Hirondelles de Bourbon.

Salangane des Mascareignes (Aerodramus (Collocalia) francicus)

La journée commence dont pour moi par une nouvelle espèce endémique. Que du bonheur.

Crédit Photo : ©2015 Laure D.Crédit Photo : ©2015 Laure D.

Pationnée et dévouée à la protection des espèces animales, Laure me guide dans son univers et me montre une autre face de mon île que je ne connaissait pas, toujours armée de son guide ornitho d'Oiseaux de la Réunion et des Mascareignes.

Laure D.

Son oiseau de prédilection ? Le PEQ, comme elle l'aime à l'appeler. Entendez par-là : Paille en Queue.

Paille-En-Queue à Brins Blancs (Phaethon lepturus) - Île de la Réunion

J'ai ainsi pu découvrir les nids artificiels posés par la SEOR, dans des endroits peu fréquentés ... 

Direction l'Ouest désertique un peu plus tard.

Crédit Photo : ©2015 Laure DherbécourtCrédit Photo : ©2015 Laure Dherbécourt

Entre les Criquets Aiolopus thalassinus, les Agames (noir semble-t-il) et les Papillons Bleus (Junonia rhadama), le tout sous un soleil de plomb à faire cuire un oeuf, nous avons compensé à notre manière le manque d'oiseaux à l'heure la plus ensoleillée de la journée.

Criquet Aiolopus thalassinus - Île de la Réunion

Agame (Noir ?) - Île de la Réunion

Papillon Bleu (Junonia rhadama) - Île de la Réunion

Merci encore, Laure, pour le temps consacré et la balade ornitho.

  


 REMERCIEMENTS SPECIAUX


 

Je dois remercier ma famille et plus particulièrement ma femme pour sa patience et sa participation active dans mon projet farfelu !

Merci à toi ma chérie ! 

2015-08-05_DSC_6820_NIKON D7100_ISO 1600_360 mm_150


Articles connexes :