Avant de lire ceci, il faut avoir déjà eu l'envie, et mis les moyens pour y arriver ... Vous serez prêts une fois que vous aurez lu la Première partie ici : 

La Réunion (974) - Île intense ... à vivre !


 

Première Partie


 

Ça y est ? vous y êtes maintenant ? Allez on continue la visite ensemble...

 

Faut encore se lever tôt. De toute façon le coq vous aidera à la tâche. Aujourd'hui une journée culinaire vous attend !

La journée débutera donc avec un passage obligé dans une boulangerie-pâtisserie locale (Evitez les grands noms ... pas toujours locales les surprises gustatives ...).

Boulangerie à Cilaos (Merci à ce cher ami pour la pose)

Sur le route, sortez des grandes routes et grands axes. Prenez les anciennes routes, le plaisir et l'autenticité n'en seront que plus intenses !

Anciennes routes de la Réunion.

Direction les marchés forains. Les deux plus grands sont ceux de Saint-Paul et Saint-Pierre. Il y en a un aussi à Saint-Louis, rassurez-vous :-)

Marché de Saint Louis (974)

Des étalages de couleurs et de saveurs s'ouvrent à vous.

Les Bonbons Cocos et les Fondants feront monter votre taux de sucre en moins de deux ! Mais quel plaisir.

Bonbon Coco

Fondant

Fondant

Pour le faire un peu retomber à un niveau acceptable, parcourrez les étalages.

Ici, un stand Malgache qui propose des miniatures de véhicules faits à partir de canettes de sodas récupérées et "recyclées" pour leur donner une deuxième vie plus sympathique.

Faits-mains par les forains Malgaches

Là, un stand sur les broderies locales ou malgaches. Cilaos est en effet mondialement réputé pour la qualité et la finesse de ses broderies. 

09092005-PICT4491

Mais voilà déjà qu'une odeur de "in' ti rien du tout tout' bon"  vous aguiche. On dirait ... Oui ce sont des beignets de manioc (Manihot esculenta) tout croustillant. Bien entendu vous n'en prendrez qu'un seul ... sachet.

04072012-PICT4567-Modifier

Attention toutefois à certaines tentations. Mais bon de toute façon vous trouverez bien quelqu'un qui s'appellera Maude-Eration dans les environs pour vous accompagner dans votre beuverie. Il paraît qu'il faut toujours boire avec lui.

20050909_PICT4494__DiMAGE A1_

Voilà enfin d'autres spécialités locales... je vous laisse baver :-)

20050910_PICT4560__DiMAGE A1_

Mais midi approche à grands pas. Vous vous attelez alors à la recherche d'une manière de vous restaurer, les pieds sous la table. Vous trouvez enfin ce qu'il vous faut. Une petite case créole estampillée "Resto La Kaze Bastisto" sur la devanture très colorée.

Votre menu du jour ?

Samoussa et piments farcis en entrée (version allégée en piments pour les zoreys)

20061112_PICT4006__DiMAGE A1_-2

20061112_PICT4007__DiMAGE A1_

Carry d'Poulet aux haricots rouges péï, avec son riz. Oui, pas de vrais repas réunionnais sans le riz ! Qu'on se le dise , les pâtes et purée c'est pas ici. Attention, précision importante : le p'tit truc vert en bas a gauche ce n'est pas de la salade .... c'est du piment ! Tension pas i pouak a ou !

Riz - Grain - Carry (Haricot rouge & Carry d'Poulet)

En dessert, une viennoiserie endémique de la Réunion : Le Chemin de Fer ! (Rien qu'en rédigeant cet article, j'ai mal à la mâchoire !!!!)

Chemin de Fer

Pour finir votre café, le gâteau patate sera votre compagnon.

NIKON D80_ISO 400_40 mm_Manuel_40

Après cet épisode fort en émotions gustatives, une activité calme et reposante. Une pause en plein air marin vous requinquera..

10092005-PICT4589

Le soupé devra être light le soir ...

 

La suite dans un prochain numéro.